Missionnaires de la Royauté du Christ

 

Dans quels pays sommes-nous implantées?

Nous sommes présentes  avec environ 2600 membres
- dans 35 pays du monde : Australie, Allemagne, Angleterre, Argentine, Belgique, Biélorussie, Brésil, Burundi, Bulgarie, Canada, Chine, Corée, Congo, Croatie, Colombie, Equateur,  Etats-Unis, France, Hongrie, Italie, Irlande, île Maurice, Japon, Luxembourg, Malawi, Mexique, Nouvelle-Zélande, Philippines, Pologne, Rwanda, Soudan, Suisse, Togo, Ukraine, Venezuela.
- répartis en zones ou groupes diocésains. En France, l'Institut compte actuellement 19 Missionnaires réparties surtout dans l'Est, le Luxembourg, la région parisienne, mais aussi l'ouest,  le centre et le midi.

Comment vivons-nous? Quel est notre projet de vie?

Nous vivons en plein monde, en étant à la fois des femmes de solidarités et de ruptures, des femmes essayant de vivre une présence évangélique au coeur du monde, sans être des inconditionnelles de ce monde."Etre avec " les hommes ne signifie pas pour nous "être comme tout le monde".Il s'agit bien "d'être avec", mais "autrement".

Nous vivons
- là où la vie nous a placées
- dans des milieux sociaux les plus divers
- exerçant des professions différentes
- assumant nos responsabilités et nos engagements dans le monde et dans l'Eglise.

Notre projet de vie en Institut nous engage à vivre un amour passionné de Dieu et du monde.Un temps de formation dans notre milieu habituel nous y prépare pendant quatre ans, avant la première profession.
Par amour pour la vie nous répondons à l'appel de Dieu par
- le choix des Conseils évangéliques:célibat, pauvreté, obéissance.
- une vie de prière nourrie du quotidien, de l'écoute et du partage de la Parole de Dieu
- des temps de partage et de vie fraternelle, chaque mois, avec les autres membres de l'Institut.

Quelle est notre spiritualité?

La spiritualité franciscaine oriente notre vie.
Avec François d'Assise, nous voulons être
- des mineures, des serviteurs
- des artisans de justice et de paix
- des porteurs de joie et d'espérance

Comment réalisons-nous la synthèse entre sécularité et consécration?

Voilà un travail de toute une vie.
Prendre à coeur le sort du monde tout en répondant à un appel personnel de Dieu, cela veut dire pour nous:
- tendre vers une maturité d'esprit et de coeur exceptionnelle
- vivre une présence évangélique discrète en tous milieux
- assumer les risques de toute vie humaine en partageant nos peines et nos valeurs avec nos frères.
- se sentir responsables de la fidélité à l'Institut
- accomplir notre engagement temporel selon Dieu dans notre 21e siècle.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Fêtes franciscaines

20 mai - Saint Bernardin de Sienne, prêtre, Franciscain
1380-1444

bernardin de sienneEntré chez les Frères mineurs, il sillonne l'Italie à pied ou juché sur un âne. Sa prédication est "audiovisuelle", rude et directe, colorée d'anecdotes. Il interpelle, fait rire et pleurer, enchante et rend furieux. S'il fait réconcilier en public les factions politiques rivales, il dresse aussi des "bûchers de vanités" où les dames doivent jeter leurs bijoux. Il prêche souvent en plein air, dans les rues et sur les places, deux ou trois heures durant, à des auditoires de milliers de personnes. Il presse tout le monde "d'entrer dans la Famille de Jésus, le Seul qui puisse sauver". Frère Bernardin proclame avec véhémence "l'appel miséricordieux de l'amour divin". Il prêchait avant tout le Nom de Jésus et pour le graver dans les coeurs, il inscrivait sur des tablettes, des étendards et même au fronton des édifices publics les trois lettres J.H.S., initiales de l'expression latine "Jesus Hominum Salvator": Jésus sauveur des hommes. Prédicateur vibrant de l'Évangile, haut en couleurs et en gestes, Bernardin est d'abord un frère de saint François d'Assise. Vicaire général de son Ordre en Italie, il en est le réformateur ardent. Saint Bernardin de Sienne meurt d'épuisement, toujours sur la brèche, le 20 mai 1444.

Antienne d'entrée de la messe de saint Bernardin de Sienne :

"Au nom de Jésus, que tout être vivant tombe à genoux et que toute langue proclame «Jésus Christ est Seigneur» pour la gloire de Dieu le Père." (Philippiens 2, 10-11)

Prière franciscaine

 "Je me suis endormi…Mais je suis ressuscité,
mon Père très saint m’a reçu dans sa gloire.
Père saint, tu m’as pris par la main droite;
ta volonté m’a conduit, tu m’as accueilli dans ta gloire." (extrait des Psaumes de l'office de la Passion de saint François)

Resurrection de Jesus Christ

Père, je te rends grâce et je te bénis pour la résurrection de ton Fils Jésus Christ.
Père, tu prépares ainsi notre propre résurrection.
Apprends-moi à vivre chaque réveil comme un apprentissage de ma résurrection
et chaque relèvement de chute comme un relèvement pour plus de vie . Amen !

EXPLOITATION HUMAINE

a group of migrants shout slogans and display a banner at the saint ludovic border crossing on the mediterranean sea between vintimille italy and menton 5359265

 

APPEL URGENT

HabiterAutrement

Liens de la famille franciscaine

 cefcorrefOFMCapucinsfranciscains romeOFMConventuelsCFI TORfranciscan inter

Please publish modules in offcanvas position.