Assemblée annuelle 2016

 

Compte-rendu de l’assemblée annuelle

du réseau franciscain Gubbio

du 13 février 2016

 

Les frères capucins à Paris ont accueilli l’assemblée annuelle du réseau Gubbio. Les quinze participants, religieux, religieuses et laïcs, sont arrivés soit de loin : Allemagne et Belgique, Avignon, Besançon, Vesoul, Saint-Quentin, Reims, soit de plus près, d’Ile-de-France.

Dès l’ouverture de cette journée nous nous confions à l’Esprit de lumière et de feu et chantons :

« Viens Esprit de sainteté, viens Esprit de lumière,

Viens Esprit de feu, viens nous embraser ».

La matinée sera consacrée à un large tour de table pour se mieux connaître entre les présents et ceux qui ont envoyé à la coordination des messages à partager. Tour de table particulièrement riche en témoignages de vie des uns et des autres où se cherche, s’exprime et se joue notre vie franciscaine dans un vivre avec nos frères de route dans ce monde difficile.

Annexe 1 : Tour de table

L’après-midi est consacré à une réflexion du frère Vincent Pottier sur la « culture du déchet », déjà évoquée par le pape François dans son encyclique « Laudato si ». Il en développe les dimensions environnementale, sociétale et spirituelle, où une réponse franciscaine spécifique s’éclaire d’un vif regard sur les attitudes de saint François « d’une ampleur qu’on ne soupçonne pas ». Son intervention est suivie d’un échange de remarques et de questions

Annexe 2 : Culture du déchet

La journée se termine par une prière et un chant d’action de grâce : « La valse des créatures » (de Jacques Jouët).

 

 

Compte-rendu de l’assemblée annuelle de 2015

intervention de Chrétiens Unis pour la Terre

historique du réseau franciscain Gubbio

salon Eurosatory-Villepinte 2014 (expo-vente d'armement)

 

 

Compte-rendu de l’assemblée annuelle de 2014

intervention de Claude Vermot-Desroches sur une approche chrétienne et franciscaine de l'écologie

 

 

Compte-rendu de l’assemblée annuelle de 2013

intervention d'Alain Richard (non-violence active, Evangile et appel franciscain)

 

Qui sommes-nous?

loup

Réseau franciscain Gubbio
pour la dignité humaine, la paix
et le respect de la création

 

Afin de rendre efficaces les actions des membres de la famille franciscaine dans les domaines essentiels de notre monde, la dignité humaine, la paix et le respect de la création, le Réseau Franciscain Gubbio est en marche depuis avril 2008.

Ce réseau relie les groupes locaux appelés « Cellules Gubbio », formés des membres des différents ordres et composantes de la famille franciscaine qui, sensibles aux questions de société, désirent s'engager, avec des moyens adaptés, dans le cadre de leur appartenance spirituelle.

Ces questions actuelles de société concernent :
1. La dignité humaine, la promotion de la justice et de la paix,
2. La sauvegarde et le respect de la création,
3. Le dialogue avec les hommes et les femmes des autres religions,
Par ailleurs, le réseau regroupe tous ceux qui collaborent aux activités de l'ONG « Franciscans International ».

Voici quelques extraits de la charte établie le 23 janvier 2010, qui donne sens et régit le fonctionnement de ce réseau :

« La vocation franciscaine nous ouvre d'emblée sur le monde pour y vivre la Paix, la Réconciliation, la Fraternité, dans un esprit de service.Les valeurs de dignité humaine, de paix, de respect de la création, de dialogue interreligieux sont constitutives de notre engagement franciscain. Nous sommes sans cesse invités à vérifier et à approfondir les choix qui en découlent et qui doivent marquer notre être même et toutes nos activités. Notre action dans ces domaines est une fonction vitale de la famille franciscaine pour dire l'Évangile au cœur de l'Église et du monde, dans la variété de ses charismes. »

Mouvement international de Réconciliation

12 janvier 2015

Communiqué

Face aux violences terroristes commises ces derniers jours à Paris, les membres du MIR veulent exprimer leur compassion aux familles des victimes de ces violences.

Nous réaffirmons que, pour nous, il n'y a pas de violence en Dieu, que Dieu appelle tous les êtres humains au refus radical de la violence et qu'aucune violence ne peut être justifiée et surtout pas celles commises au nom de Dieu.
Nous voulons aussi réaffirmer notre refus de tout racisme et notre engagement à lutter fermement contre l'antisémitisme et l'islamophobie.

Les réseaux Espérance

Les réseaux Espérance, c'est quoi ? un esprit et des lieux où se retrouvent à l'aise des personnes qui éprouvent le désir de ne plus séparer les trois dimensions de leur vie : la personne, la communauté, et la société. René Macaire (1916-1993) a été leur initiateur. Il avait distingué, sans les séparer, les valeurs que cette démarche met en jeu, en prenant comme symbole les cinq doigts de la main, inséparables et complémentaires entre eux :
- dimension communautaire donnée à sa vie ;
- sens de la coresponsabilité des actes de chacun ;
- attention portée au plus démuni, premier critère de développement ;
- attitude écologique en harmonie avec la nature, et vie simplifiée ;
- comportement non-violent dans toutes les relations.
Ces valeurs de transformation de l'être trouvent toute leur force dans l'ouverture en profondeur à "plus grand que soi", quel que soit le nom que chacun lui donne dans son éveil intérieur, en marche vers une vérité qui nous dépasse tous.

Disponible en téléchargement :

le bulletin n° 133 des réseaux Espérance

Fêtes franciscaines

13 mars - Bienheureux Agnello de Pise, rêtre, franciscain - 1194-1236

agnello de pisa 45 01Agnello est né à Pise, vers 1194. La tradition le situe dans la noble famille des Agnelli, mais cela reste incertain. Au cours d'une prédication de saint François à Pise, étant encore adolescent, il résolut d'entrer chez les Frères mineurs et reçut l'habit des mains de François lui-même. Il se fit aussitôt remarquer par son ardeur à vivre selon la règle.

En 1217, François avait désigné plusieurs frères pour se joindre au frère Pacifique de la Marche, chargé d'implanter la fraternité franciscaine en France. On ignore si Agnello fit partie de ce premier groupe, mais dès 1219, François le nommait custode de Paris, chargé d'y implanter un lieu pour les frères. Agnello ne demeura que peu de temps à Paris, car après le chapitre de 1224, François l'envoya fonder une province en Angleterre. Agnello fut un ministre provincial très actif, et sa réputation d'homme pacifique lui valut de nombreuses amitiés, dont celle des évêques britanniques qui le choisirent pour une mission auprès du pape, et celle du roi Henri III d'Angleterre qu'il conseilla pour éviter un grave conflit avec les Gallois. A l'âge de 42 ans, il tomba gravement malade et mourut à Oxford, le 13 mars 1236.

"Heureux le serviteur appelé malgré lui à de hautes fonctios, et qui n'a d'autre ambition que de servir les autres et de leur laver les pieds." (Admonition 19, 4 de saint François)

Prière franciscaine

 "Je me suis endormi…Mais je suis ressuscité,
mon Père très saint m’a reçu dans sa gloire.
Père saint, tu m’as pris par la main droite;
ta volonté m’a conduit, tu m’as accueilli dans ta gloire." (extrait des Psaumes de l'office de la Passion de saint François)

Resurrection de Jesus Christ

Père, je te rends grâce et je te bénis pour la résurrection de ton Fils Jésus Christ.
Père, tu prépares ainsi notre propre résurrection.
Apprends-moi à vivre chaque réveil comme un apprentissage de ma résurrection
et chaque relèvement de chute comme un relèvement pour plus de vie . Amen !

EXPLOITATION HUMAINE

a group of migrants shout slogans and display a banner at the saint ludovic border crossing on the mediterranean sea between vintimille italy and menton 5359265

 

APPEL URGENT

HabiterAutrement

Liens de la famille franciscaine

 cefcorrefOFMCapucinsfranciscains romeOFMConventuelsCFI TORfranciscan inter

Please publish modules in offcanvas position.